8 décembre 2022

À quel moment faut-il isoler votre logement ?

L’isolation du logement doit toujours été optimisée tout au long de l’année et non pas uniquement lors des saisons froides. Seulement, il y a une période idéale pour la réalisation des travaux d’isolation. Plusieurs raisons peuvent vous inviter à rénover ou réaliser l’isolation de votre maison. Mais, quelles que soient les sources, vous devez toujours faire en sorte que le système d’isolation de votre demeure reste toujours impeccable.

Le printemps : la période propice

Le printemps est l’une des saisons les plus prisées pour les travaux de rénovation ou de réalisation parce que les journées sont agréables à vivre. En effet, durant le mois de mars, avril et mai, vous n’aurez pas à subir les complications occasionnées par le grand froid, la chaleur étouffante ou bien les averses. Il est donc plus facile d’entreprendre les travaux d’isolation à ce moment, surtout s’il s’agit de l’isolation de la toiture ou de l’ITE.

Au printemps, la réalisation d’un projet d’isolation est également plus aisée parce qu’il sera beaucoup plus facile de déterminer la présence de pont thermique dans la maison. À ce moment, déterminer la température idéale pour la maison est plus simple. En outre, parce que les journées s’allongent au printemps, vous pouvez bénéficier d’un éclairage naturel pendant une durée élevée pour travailler. Aussi, le délai des travaux peut être limité et le budget réduit.

L’automne : une autre alternative

Pour ceux qui n’ont pas réussi effectuer le projet d’isolation au printemps, il est encore possible de s’y prendre à l’automne. L’important est seulement de faire en sorte que tous les travaux soient achevés avant l’arrivée de l’hiver. De cette manière, vous ou le spécialiste de l’isolation pouvez éviter les sensations d’inconfort liées à la saison froide.

Lire aussi :   Isolation thermique : que savoir de la méthode du sarking ?

L’une des raisons pour lesquelles l’automne est avantageux, c’est qu’ici, il est plus facile de procéder à une optimisation énergétique avant l’hiver. Ainsi, vous bénéficiez d’un confort thermique optimal durant les périodes froides et vous n’aurez pas à puiser dans votre système de chauffage. Ce dernier peut influencer considérablement vos dépenses énergétiques annuelles si l’isolation n’est pas au top. Grâce à l’isolation rénovée, vous pouvez réduire considérablement vos besoins en chauffage et économiser.

Une rénovation d’urgence

Dans le cas où l’isolation dans votre logement présente un dysfonctionnement, il est impératif de trouver un moyen efficace de la réparer à temps. Quelle que soit la saison, il est toujours possible d’effectuer quelques travaux d’amélioration de l’isolation. Toutefois, il doit uniquement s’agir de petits travaux de réparation, de rénovation partielle ou d’ajout d’un surplus d’isolant. Dans le cas contraire, les contraintes climatiques peuvent engendrer encore plus de dégâts au niveau de l’isolation existante.

Concernant l’ajout de nouveaux matériaux isolants, cela se passe généralement au niveau des portes et fenêtres. Cela permet d’accroitre un peu plus le confort thermique si une importante déperdition de chaleur se manifeste au niveau de ces parties de la maison. Pour ce qui est du plancher, il est également possible de refaire l’isolation à un autre moment que le printemps ou l’automne dans le cas où elle n’arriverait plus à couvrir les besoins des habitants.

À retenir

En fonction des circonstances, il peut y avoir plusieurs critères permettant de déterminer si la période est propice pour isoler la maison. Il convient alors de bien étudier votre situation et de déterminer certains critères liés à votre logement avant de le déterminer.

Lire aussi :   Comment s’effectue l’isolation par l’intérieur ?

Vous devez ainsi tenir compte de :

  • L’état actuel de l’isolation de votre maison : il peut s’agir d’un logement neuf qui n’a pas encore été habité. Ici, l’isolation se fait avec les seconds travaux, c’est-à-dire avant les travaux de finition.
  • L’ampleur des travaux à effectuer : s’agit-il d’une rénovation partielle ou complète de l’isolation ?
  • Du type d’isolation envisagée : vous pouvez effectuer une isolation intérieure ou une isolation par l’extérieur en fonction des caractéristiques de votre logement. Pour l’isolation par l’extérieur, il faut considérer les contraintes climatiques pour bénéficier de plus de confort au moment des travaux.
  • L’accessibilité des matériaux isolants adaptés : dans certains cas, les matériaux dont vous avez besoin ne sont pas encore disponibles dans votre région. Ce qui implique que vous devez attendre avant de pouvoir isoler correctement votre habitation.
  • L’accessibilité du fonds nécessaire aux travaux. Pour ceux qui ont effectué une demande de subvention, il faudra également attendre que la somme souhaitée soit délivrée pour pouvoir entamer les travaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *