8 décembre 2022

Comment améliorer l’isolation de sa résidence ?

L’isolation d’une maison joue un rôle important pour assurer le bien-être de ses habitants. Pour avoir un confort thermique dans un immeuble, les sources de déperdition thermique doivent être inspectées. L’amélioration de l’isolation thermique vous permet également de faire des économies en énergie. En même temps, elle a un impact positif sur votre facture d’électricité qui sera en baisse suite à cette évolution. Les systèmes d’isolation sont à vérifier sur plusieurs points que ce soit au niveau des murs, de la toiture, du plancher et au niveau des combles. Alors, comment améliorer l’isolation de sa résidence ?

Perfectionner l’isolation du toit

L’isolation du toit fait partie des points stratégiques pour garder l’énergie dans une maison. Si votre résidence n’est pas correctement isolée, plus de 25 % de la chaleur s’échappe au niveau du toit. Pour parfaire l’isolation du toit, il faut l’inspecter de près. Cette vérification permet d’augmenter la performance énergétique de votre logement et de réduire la facture de chauffage.

L’isolation du toit peut se faire de deux manières opposées : l’isolation par l’intérieur ou par l’extérieur. Les combles aménagés qui se situent sous le toit peuvent être isolés avec des panneaux semi-rigides ou des rouleaux. Ces derniers sont à placer contre la charpente qui est en bois. Cette technique est la plus rapide pour isoler un toit et elle est en même plus abordable. Par contre, l’isolation du toit par l’extérieur consiste à placer l’isolant au-dessus des chevrons de la toiture. C’est une méthode plus onéreuse que la première, mais elle est très efficace.

Lire aussi :   Les étapes pour l'isolation d'une maison neuve

Réduire les ponts thermiques

La réduction des ponts thermiques vous permet d’améliorer efficacement l’isolation de votre résidence. L’isolation par l’extérieur au niveau de la façade est souvent la solution la plus appropriée. C’est aussi une manière d’isoler de façon homogène l’intérieur de votre immeuble en appliquant l’isolant sur l’enveloppe du bâtiment. Les ponts thermiques se trouvent aussi sous le plafond et elle est facilement maîtrisable en abaissant sa hauteur de quelques centimètres. Un faux plafond peut être installé entre les deux niveaux pour limiter la perte de chaleur.

L’isolation par l’extérieur n’est pas la seule option pour limiter les ponts thermiques entre les jonctions de deux endroits. Vous pouvez également choisir des bandes résilientes à placer sur les lieux de percement pour réduire les pertes de chaleur dans votre maison.

Rénover l’isolation des murs

Après le toit, les murs sont de véritables sources de déperditions thermiques. Donc, il est impératif de les faire isoler correctement pour améliorer le confort thermique à l’intérieur de votre habitat. Cette perte est due à cause du vide qui se trouve entre les murs extérieurs et intérieurs du bâtiment. Ce vide ne contient pas d’isolant, mais vous pouvez toujours y ajouter en faisant appel à un professionnel.

L’isolation sous ossature est l’option la plus utilisée pour isoler thermiquement un immeuble. C’est aussi une solution pour se mettre à l’abri des nuisances sonores pour un mur mitoyen. C’est une méthode qui permet de limiter les trous sur les murs durant les travaux et elle s’adapte à tout type de murs avec un rendu plus esthétique. Elle ne réduit pas non plus les surfaces habitables surtout pour une rénovation de l’intérieur.

Lire aussi :   Quelles conditions remplir pour obtenir l’éco-prêt à taux zéro ?

Choisir des matériaux de qualités

Faire le choix des matériaux utilisés pour renforcer l’isolation de votre résidence est d’une importance capitale. En effet, avec les normes de construction qui sont de plus en plus strictes en nouvelle construction, il est obligatoire d’opter pour des matériaux de qualité. Les nouveaux propriétaires sont obligés de parfaire l’isolation de leur futur habitat. La capacité thermique des isolants est un facteur clé pour le choisir.

Il existe différents types d’isolants selon vos besoins, il suffit de bien choisir en fonction de leur utilisation. Chaque matériau se comporte différemment face à la chaleur. Certains ont la capacité de la retenir et contrairement à cela, d’autres matériaux sont des vrais passoires thermiques. Ainsi, pour choisir efficacement un isolant, il est préférable de demander de l’aide d’un professionnel en isolation pour un confort thermique optimal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *