29 juin 2022

Isolation du plancher : quel est l’isolant le plus fiable ?

Comme pour le cas de la toiture, des murs et des menuiseries, le plancher doit également être isolé de façon optimale. Pour ce faire, il faudra choisir le meilleur isolant parce que cette partie peut occasionner une énorme déperdition de chaleur. Ce qui implique qu’il est indispensable de passer par un comparatif des matériaux isolants adaptés au plancher.

Les isolants minéraux

Les isolants d’origine minérale sont plus appréciés en raison de leur grande capacité d’isolation. Ce genre de matériau est toujours efficace, que ce soit pour une isolation thermique ou phonique. Et pour le plancher, il est primordial de réaliser les deux à la fois. L’isolation thermique est indispensable pour limiter les ponts thermiques, et l’isolation phonique est nécessaire pour limiter les bruits qui s’échappent du plancher, surtout l’inconfort acoustique pouvant se manifester entre les étages.

La laine de roche est l’un des matériaux naturels les plus appréciés en raison de sa grande capacité isolante. Il y a également la laine de verre et les autres familles de laine qui sont adaptées au plancher. Bien entendu, ces matériaux présentent des avantages et des inconvénients qui devront être considérés avant de faire le choix. C’est la raison pour laquelle il est nécessaire de faire appel à un professionnel au moment de faire l’achat. Dans certains cas, ceci est indispensable bien avant l’achat parce qu’il n’est pas évident pour un amateur de déterminer le type d’isolant adapté à son logement.

Plusieurs paramètres doivent en effet être pris en compte avant de choisir l’isolant le plus adapté à chaque habitation. Alors, il convient d’effectuer une demande de devis et d’étudier toutes les caractéristiques des matériaux proposés.

Les isolants synthétiques

Les isolants synthétiques peuvent aussi être utilisés pour le plancher. Ici, ils peuvent être présentés sous forme de panneaux qui s’installent facilement au niveau du plancher. Force est de souligner que tout peut aussi dépendre du type de plancher qui doit être isolé. Il peut s’agir du plancher bas, qui se trouve au rez-de-chaussée, ou du plancher intermédiaire. C’est en fonction de cette zone que le choix de l’isolant doit être effectué parce que l’isolant peut fluctuer selon ces facteurs.

Les matériaux synthétiques permettant d’isoler peuvent être nombreux, mais ils sont toujours en forme de panneaux. Cela peut être :

  • Du PVC,
  • Du polystyrène,
  • De l’aluminium,
  • De la cellulose,
  • Du polyuréthane,
  • Etc.

Les isolants d’origine végétale

Pour le cas des isolants végétaux, ils sont toujours très plébiscités, quelle que soit la partie à isoler dans la maison. Leur côté naturel est très apprécié par les utilisateurs. Qui plus est, ils sont généralement vendus à un prix abordable alors qu’ils sont très performants. Parmi ces matériaux, vous avez :

  • Les fibres de bois ;
  • Les laines (laine de coton, laine de lin, la laine de chanvre, etc.) ;
  • Les lièges expansés ;
  • Etc.

La particularité des matériaux isolants d’origine végétale est qu’ils peuvent être proposés sous diverses formes. En effet, vous pouvez opter pour des panneaux rigides ou semi-rigides, des rouleaux souples ou semi-souples, des flocons en vrac, etc. Encore une fois, le choix dépend en grande partie du type de sol dans votre logement. Voilà pourquoi l’intervention d’un professionnel est fortement recommandée. D’ailleurs, la mise en place d’un tel isolant requiert un savoir-faire particulier.

Les critères de choix de l’isolant pour le sol

Il est primordial d’établir des critères bien étudiés avant de décider de l’isolant adapté à votre planche. En l’occurrence vous devez comparer chaque produit afin d’en savoir davantage sur leurs atouts et points faibles.

Concernant les critères, vous devez tenir compte de :

  • L’épaisseur de l’isolant : le plancher demande souvent un isolant moins épais, mais qui est performant.
  • La performance isolante du matériau : cela dépend de chaque isolant et de son origine.
  • La durabilité du matériau par rapport à l’intensité d’usage du sol.
  • La dimension de la surface à isoler : celle-ci dépend de la taille de votre logement.
  • L’origine de l’isolant : dans certains cas, les isolants synthétiques peuvent avoir un impact négatif sur le confort des habitants.
  • Le prix : il faudra tenir compte des détails indiqués dans le devis afin d’en savoir plus sur le prix approprié. L’isolation du sol ne devra pas vous ruiner si vous étudiez bien la situation.
  • La praticité du plancher après avoir placé l’isolant.
  • Etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.