3 juillet 2022
ITE

Pourquoi et comment rendre son logement étanche à l’air ?

L'étanchéité à l'air consiste à éliminer tous les espaces et fissures involontaires, les trous et les déchirures où l'air peut entrer et sortir de l'espace d'un bâtiment.

Il peut s'agir de l'espace chauffé ou de l'espace refroidi. Depuis la Réglementation thermique 2012, l'étanchéité à l'air est connue comme l'une des sources principales de déperditions thermiques. En plus, la perméabilité à l'air joue également un rôle dans la consistance d'un bâtiment, ainsi que pour son standing. Depuis la RT 2012, la perméabilité à l'air maximale dans le neuf est dorénavant de 0,6 mètre cube par mètre carré d'habitation. Découvrez ici pourquoi et comment effectuer des travaux d'étanchéité à l'air dans votre bâtiment.

Les avantages d'un logement étanche à l'air

Un logement étanche est avantageux pour les habitants pour de nombreuses raisons. En effet, ce type de travaux garantit des bâtiments plus sains avec un risque réduit de moisissure et de pourriture. De plus, il permet d'avoir moins de courants d'air, ce qui contribue ainsi à un confort thermique accru. Les factures d'énergies sont réduites grâce à des besoins de chauffage et de refroidissement réduits par une perte de chaleur et une infiltration d'air réduite.​​​​

Pour finir, les travaux d'étanchéité à l'air permettent de rendre les systèmes de ventilation plus performants pour plus d'air dans le bâtiment.

Les procédés pour une bonne étanchéité thermique

Pour une bonne étanchéité thermique, il convient de suivre certaines étapes. En premier, vous devez opter pour l'utilisation des coupes-froid pour portes et fenêtres. En effet, il est assez fréquent de constater de nombreux espaces et fissures dans les murs et les portes de toute vieille construction. Ces derniers favorisent l'infiltration de l'air. Combler ces espaces rendra votre maison plus chaude en hiver et plus fraîche en été. Ainsi, vous économiserez jusqu'à 15% sur votre facture énergétique.

Ensuite, vous devez procéder au revernissage des vieilles fenêtres. Après des années d'exposition au soleil et à la pluie, les vitrages des fenêtres se détériorent, soit avec des fissures, soit avec des manquants. L'air froid peut alors s'infiltrer à travers le vitrage fissuré. Le moyen le plus simple de résoudre ce problème est de réparer ou remplacer vos fenêtres.

L'étape suivante consiste à isoler les prises électriques et les interrupteurs. En effet, l'air froid peut entrer par les prises électriques et les interrupteurs. Parcourez vos points de prises et vérifiez s'il y a des courants d'air sérieux. Si c'est le cas, les couvre-joints peuvent être une solution palliative. Pour finir, il vous faut calfeutrer les fissures. Il suffit d'utiliser un joint de calfeutrage autour des cadres de fenêtre et de portes pour calfeutrer ces fissures.

Que retenir ?

En moyenne, 40% de toute la consommation d'énergie est créée par les bâtiments. Cette consommation est principalement créée par le chauffage et le refroidissement. Par conséquent, en rendant obligatoire l'étanchéité à l'air des bâtiments, l'État limite des consommations d'énergie des foyers, mais aussi les émissions de gaz à effet de serre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.