6 décembre 2021

Que faut-il savoir de MaPrimeRénov ?

Lancée en janvier 2020, MaPrimeRénov est une aide gouvernementale à la rénovation énergétique. Elle facilite en effet la prise en charge des travaux de rénovation thermique et d’isolation. Découvrez les informations essentielles sur MaPrimeRévov.

MaPrimeRénov : qu'est-ce que c'est ?

Aide financière destinée aux travaux de rénovation énergétique, MaPrimeRénov est la résultante de la fusion du CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique) et de l’aide « Habiter Mieux Agilité », autrefois octroyée par l’Agence Nationale pour l’Habitat (ANAH).

Originellement destinée aux ménages modestes, elle est étendue à tous les ménages de France depuis octobre 2020 et permet de démarrer des travaux de rénovation thermique et d’isolation dans votre logement.

L’intérêt de cette prime est que :

  • les démarches pour son obtention sont simplifiées (demande et versements réalisés auprès de l’ANAH),
  • les versements sont faits par virements bancaires après les travaux de rénovation,
  • le montant peut être directement déduit de votre facture si vous passez par un professionnel RGE,
  • grâce aux différentes mesures prises en amont, vous connaissez à l’avance le montant de votre prime. Les tarifs de vos travaux ne seront plus majorés.

Notez que le montant total de MaPrimeRénov ne peut pas dépasser 20 000 euros sur une durée de 5 ans. Vous devez donc bien estimer votre projet de rénovation.

Qui est éligible ?

MaPrimeRénov s’adresse aux ménages dont le logement est construit depuis plus de deux ans et qui sert de résidence principale. Il peut s’agir de propriétaires occupants, de propriétaires bailleurs ou encore de copropriétaires.

Même si la prime concerne tous les ménages français, son montant est calculé en fonction :

  • des travaux à réaliser,
  • du lieu d’habitation et,
  • du montant des ressources du ménage.

Très important, ce dernier point permet à chaque ménage de déterminer dans quelle catégorie il se situe. Les catégories se différencient par un code couleur allant des ménages très modestes aux ménages aux revenus élevés, en passant par les ménages modestes et les ménages aux revenus intermédiaires.

Les tableaux représentant les différents barèmes de l’ANAH sont disponibles en ligne.

Quels travaux sont concernés ?

Les revenus des foyers conditionnent le montant de la prime pour chaque type de travaux réalisé. La prime prend ainsi en compte les travaux de ventilation les travaux d’isolation ainsi que les travaux de changement ou de régulation du système de chauffage.

Il faut souligner que des bonus (primes supplémentaires) peuvent être obtenus sous certaines conditions spécifiques. Par ailleurs, MaPrimeRénov peut être cumulée avec d’autres primes telles que :

  • le chèque-énergie,
  • l’éco-prêt à taux zéro,
  • la prime énergie Monexpert, etc.

La demande de cette dernière prime doit se faire avant celle de MaPrimeRénov.

Comment demander la prime ?

La demande de MaPrimeRénov doit être faite préalablement aux travaux. Pour cela, vous devez vous inscrire sur le site maprimerenov.gouv.fr puis suivre différentes étapes notamment :

  • la réception d’un devis d’un artisan RGE,
  • la formulation de la demande sur le site,
  • le renvoi du devis non signé et le remplissage de toutes les informations requises,
  • l’attente de la confirmation de l’éligibilité avec annonce du montant de la prime,
  • la signature du devis,
  • la réalisation des travaux.

Pour finir ce processus, vous devrez envoyer votre facture et votre RIB. Il ne vous restera plus qu’à attendre votre virement bancaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *