6 décembre 2021

Quelles sont les caractéristiques d’un bon isolant ?

Une bonne isolation est indispensable et essentielle à tout logement. En hiver, elle contribue au confort thermique en conservant la chaleur dans la maison. En été, elle régule la pénétration de la chaleur. Elle assure aussi une faible perméabilité et la prolifération de l'humidité au sein du logement. Quelles sont les caractéristiques d'un bon isolant ?

La résistance thermique

Un meilleur isolant se caractérise par sa résistance thermique (R). Plus celle-ci est importante, efficace est l'isolation thermique. Cette caractéristique dépend de l'épaisseur (e), mais aussi de l'aspect de conductivité thermique (λ) de l’isolant. Elle se traduit par la relation : R = e/λ. Ainsi, pour une construction à basse consommation énergétique, le niveau d'isolation doit être égal à 8 m2. K/W pour la toiture et 4 m2. K/W pour les murs.

Par contre, dans le cadre de la rénovation, les critères d'éligibilité du Crédit d'impôt Développement Durable sont considérés. En effet, pour les planchers bas sur sous-sol, les vides sanitaires ou le passage ouvert, la résistance (R) doit être supérieur ou égale à 3,0 m2. K/W. Quant à la résistance thermique des murs en façade ou en pignon, elle  doit être supérieure ou égale à 3,7 m2. K/W. En plus, celle des toitures ou terrasses  doit être supérieure ou égale à 4,5 m2. K/W. Les planchers de combles perdus  doivent avoir une résistance supérieure ou égale 7,0 m2. K/W.

Le coefficient de conductivité thermique et l'épaisseur

Le coefficient de conductivité permet de déterminer l'aspect conducteur de l'isolant. Elle identifie la capacité de transmission (facilité) de la chaleur de l'isolant. Plus la transmission est faible plus l'isolant est idéal pour votre appartement. L'épaisseur est aussi déterminante dans la performance de l'isolant. Avec une épaisseur d'isolant conséquente vous vous retrouvez avec une bonne qualité isolation. Par conséquent, la conductivité thermique de l'isolant est de premier critère à prendre en considération.

Densité et propriétés acoustiques de l'isolant

Un isolant thermique ayant une meilleure densité a la capacité de garder de la chaleur pendant les périodes fraîches de l'année. Au cours de l'été, il ralentit l'augmentation de la température et la stabilise. La forte densité de l'isolant dans le logement empêche aussi l'installation des nids de rongeurs. En optant pour une masse volumique comprise entre 15 à 40 kg/m3, ces envahisseurs ne pourront pas avoir accès à votre habitat. Un bon isolant n'a pas uniquement pour rôle d'assurer une bonne régulation de la température dans une maison. Il devra également assurer un meilleur confort acoustique. Il faudra alors en tenir compte lors du choix de votre isolant.

Le coût de l'isolant thermique

Le prix à l'achat d'un isolant thermique se fixe par rapport à ses caractéristiques. En effet, les coûts varient et dépendent de plusieurs facteurs comme les performances thermiques et acoustiques. Il est fixé aussi en fonction de sa solidité, de son épaisseur et de bien d'autres aspects. Vous serez certainement tenté de faire une comparaison entre le prix et les performances attribuées à l'isolant pour en tirer plus de profit. Pour ce faire, notez que pour bénéficier des avantages d'un isolant thermique, il n'est pas nécessaire de payer un prix fort. Il vous reviendra juste de trouver l'entreprise capable de fournir une bonne prestation avec le bon produit et qui est dans votre budget.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *