25 mai 2022

Quels matériaux utiliser pour l’isolation des murs par l’extérieur ?

L’isolation des murs permet d’améliorer les performances énergétiques de votre maison et d’accroître le confort thermique des habitants. L’alternative externe, contrairement au processus par l’intérieur, vous évite de perdre en surface habitable tout en améliorant l’aspect extérieur de la construction. Toutefois, pour garantir le succès de ces travaux, il vaut mieux procéder avec les matériaux adéquats.

Les matériaux synthétiques

Le plus souvent adopté pour l’isolation des logements en zone à forte humidité, ce type d’isolant est efficace pour protéger des déperditions. Vous avez le choix entre :

  • le polyuréthane (PU),
  • le polystyrène expansé (PSE),
  • le polystyrène extrudé (PSX),
  • et le polyisocyanurate (PIR).

Ces matériaux isolants sont tous composés en grande partie de plastique alvéolaire. Ce constituant, étant le plus abordable du marché, les matériaux synthétiques coûtent moins chers que la plupart des autres isolants.

Notez cependant que le polyuréthane offre les meilleures performances. Il ne se dégrade pas avec le temps et son caractère répulsif pour les rongeurs garantit une résistance et une durabilité accrue. Par ailleurs, en optant pour les bonnes épaisseurs, vous pouvez vous qualifier pour les aides à la rénovation comme le crédit d’impôt.

Les alternatives minérales

Pour l’isolation externe de votre demeure, vous pouvez également opter pour les matériaux minéraux. Conçus à base de sable fondu, de verre ou de roche volcanique, ils sont particulièrement appréciés en France pour de nombreuses raisons. Avant tout, ce type d’isolant présente l’une des plus faibles conductivités disponibles sur le marché.

De fait, les pertes thermiques sont efficacement contrées. C’est d’ailleurs cette caractéristique qui en fait un si bon isolant acoustique, vous protégeant ainsi des bruits et sons excessifs. Les options isolatrices minérales combinent donc deux principales fonctions nécessaires à votre confort intérieur. Vous avez le choix entre :

  • la laine de roche,
  • la laine de verre recyclé,
  • la vermiculite en vrac,
  • la perlite ou l’argile expansée.

Leur imperméabilité explique pourquoi ils sont souvent utilisés pour isoler les murs sous terre et les toits recouverts.

Les matériaux naturels

Les matériaux naturels sont les plus plébiscités du moment, tant pour leur efficacité que pour leurs caractères écologiques. Ils sont disponibles en :

  • chanvre,
  • lin,
  • liège expansé,
  • fibre de bois.

Tous ces matériaux sont exempts de composants irritants ou nocifs pour votre santé.

De plus, ils vous permettent d'être en conformité avec les nouvelles réformes écologiques concernant la performance énergétique des constructions nouvelles comme anciennes. Le budget que nécessite ce type de matériaux isolants peut en décourager plus d’un. Cependant, c’est un investissent à long terme qui préserve l’environnement, mais qui vous permet de bénéficier des aides et subventions.

Celles-ci sont proposées par l’état, ONG ou institutions communautaires dédiées pour vous alléger les dépenses inhérentes à des travaux d’isolation des murs extérieurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.