27 juin 2022

Quels sont les avantages et inconvénients de la laine de roche ?

Généralement employée lors de l’isolation des logements, la laine de roche tend à se substituer à la laine de verre. Il s’agit d’un isolant provenant des roches basaltiques qui est prisé pour ses performances acoustiques et thermiques. Qu’en est-il de ses avantages et de ses inconvénients ?

Les avantages de la laine de roche

Ce matériau isolant présente de nombreux avantages qu’il faut prendre en compte. Il s’agit du tarif à la vente, de la facilité de mise en œuvre, de la performance contre le bruit et le froid, etc.

La facilité de mise en œuvre

Souple et semi-rigide, la laine de roche est commercialisée en panneaux et en rouleaux. Contrairement à la laine de verre, cet équipement est donc moins irritant et offre une facilité de montage à tous les utilisateurs. En outre, les fournisseurs proposent actuellement des articles très performants qui peuvent être employés en autoconstruction.

Le tarif

Avec un rapport qualité-prix très abordable, la laine de roche figure parmi les matériaux les moins chers du marché. Malgré ces nombreux isolants, il dispose d’un tarif nettement meilleur comparativement à la laine de verre. Selon les standards de la RT 2012, le coût moyen par mètre carré de mur isolé de la laine de roche varie entre 10 et 15 €. C’est en cela qu’elle est de plus en plus prisée et employée lors de l’isolation des logements.

Les performances contre le bruit et le froid

Ce matériel est un excellent isolant contre le bruit et le froid. En effet, la laine de roche possède une résistance thermique assez importante. Elle est également utile pour maintenir une température de confort optimale à l’intérieur de votre logement en période d’hiver. Cela permet de limiter les dépenses conséquente relatives à votre facture de chauffage.

Les inconvénients de la laine de roche

Malgré ses multiples avantages, la laine de roche présente quelques bémols qui entravent son utilisation.

Durée de vie limitée

Au fil du temps, les utilisateurs font face à une détérioration de la laine de roche. De même, les propriétés isolantes de cet équipement deviennent moins efficiente après quelques années d’utilisations (10 ans environ). Ce faisant, ceux-ci sont contraints de renouveler leur laine de roche après une durée de 15 ans maximum. En dépit du fait que le matériau engendre un coût très accessible, il implique des dépenses onéreuses au fil du temps.

Volatilité des fibres

Contrairement à la laine de verre, les fibres de la laine de roche sont moins irritantes pour la gorge, les yeux et la peau. Cependant, elles sont volatiles et peuvent présenter des risques pour les alvéoles pulmonaires. Il est alors recommandé d’employer des lunettes et des masques de protection lors de son installation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.