8 décembre 2022

Quels sont les isolants les plus écologiques ?

À l’heure où les constructions écologiques sont de plus en plus recommandées, l’utilisation des matériaux respectueux de l'environnement pour une bonne isolation devient plus indispensable. En effet, bien isoler son logement permet de diminuer les émissions de gaz à effet de serre, mais plus encore de réduire sa consommation d’énergie. Cependant,  savez-vous vers quels isolants écologiques se tourner ? On vous présente quelques-uns à travers cet article.

Le chanvre, un matériau naturel et performant

Le chanvre est un isolant naturel largement apprécié en raison de sa capacité à assimiler le dioxyde de carbone (CO2). Il est donc logiquement utilisé dans le cadre de l’isolation des combles. En plus d’être renouvelable, cet isolant est également imputrescible. Il ne peut donc pas être attaqué et détruit par les insectes et autres bêtes.

Autre avantage du chanvre est qu’il peut être placé aussi bien sous les rampants de toiture qu’au niveau des planchers de combles. Il dispose également d’une bonne conductibilité thermique. Sa valeur se situe généralement entre 0,04 et 0,048 W/ (m.K).

La laine de mouton, plus résistante au tassement

100% écologique, la laine de mouton présente l’avantage de posséder d’intéressantes caractéristiques. En effet, ce matériau a une forte capacité d’absorption de l’humidité, une haute résistance au tassement et un léger poids. Compte tenu de sa performance, elle est également couramment utilisée pour l’isolation des combles. Par ailleurs, la laine de mouton possède une bonne conductivité thermique.

Le liège et la ouate de cellulose, des isolants naturels aux nombreuses vertus

Fabriqué à base de l’écorce du chêne-liège, le liège est un isolant écologique qui possède des vertus thermiques, décoratives et acoustiques. Il peut donc être utilisé pour les projets d’isolation. Il possède également une bonne conductivité thermique variant entre 0,038 et 0,043 W/ (m.k) et se présente généralement sous la forme de panneaux ou de granulés.

Lire aussi :   Qui peut isoler les combles ?

Produite à partir de boue papetière ou de papier recyclé, la ouate de cellulose est également un isolant totalement écologique. Elle est souvent vendue en panneaux, mais aussi en vrac. Rappelons qu’il s’agit d’un matériau très sensible au tassement et à l’humidité.

Les fibres de coco, durables et plus résistantes

L’avantage des fibres de coco est que tout le processus de production pour aboutir au produit final est sans éléments chimiques. En effet, elles proviennent de la bourre qu’on retrouve à la surface des noix de coco. De plus, sa composition, provenant d’une ressource renouvelable est sans effets négatifs sur la santé. Par ailleurs, les fibres de coco se compostent et sont recyclables. Aussi, elles peuvent prendre la forme de laine. Dans ce cas, elles sont perméables à la vapeur d’eau et possèdent une forte résistance à l’humidité.

La fibre de bois, isolant très polyvalent et efficace

Les fibres de bois font partie des isolants possédant d’excellentes performances thermiques. Issues des bois déchiquetés, recyclés et humidifiés sans apport de produits chimiques, elles sont déclinées en plusieurs densités et épaisseurs. On les retrouve notamment sous forme de laine de bois ou en panneau rigide. On peut donc dire qu'elles sont très polyvalentes. Les fibres de bois sont utilisées pour de nombreuses applications notamment pour l’isolation dans un logement. Elles sont également utilisées pour obtenir des murs respirants, limpides et sains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *