6 décembre 2021

Quels travaux effectuer pour renforcer l’isolation de son logement ?

Souhaitez-vous rendre votre logement confortable, sain et économe ? Ceci est une bonne décision, surtout avec la hausse de 100 % des prix de l’électricité que prévoit la CRE (Commission de Régulation de l’Énergie) d’ici 2023. Ainsi, il devient indispensable de faire les bons travaux, afin d’avoir une consommation énergétique optimisée de votre logement. Voici plus de conseils sur cette démarche.

Isolez les combles

Lorsque vous considérez les anciennes maisons, remarquez qu’une bonne partie de la déperdition de l’énergie et de la chaleur s’effectue par le haut. Si votre intention est de réduire au maximum ce gaspillage, vous devez procéder à l’isolation des combles.

Cela s’impose comme l’une des meilleures solutions pour améliorer votre logement. Le travail à effectuer consiste à tapisser vos murs et celui de votre sous-toiture avec l’utilisation d’une simple couche de matière isolante. Il peut s’agir, par exemple, de la laine de verre.

Au besoin, vous pouvez procéder à une comparaison de la résistance thermique des divers isolants présents. Cette variable est généralement exprimée en mètre carré kelvin (m². K/W). Lorsqu’il s’agit d’une température ambiante équivalente, le fait d’isoler vos combles vous permet de réaliser des économies sur votre consommation énergétique. Il est possible d’avoir en moyenne une consommation de 25 % en moins que cela soit pour le gaz ou pour l’électricité.

Cependant, vous devez disposer d’un budget significatif pour isoler vos combles. Rassurez-vous, il ne s’agit guère d’une fortune. Il vous faut juste entre 250 et 500 euros par m². Ainsi, vous avez la possibilité de rentabiliser tout votre investissement au bout de quelques années grâce aux économies sur les factures.

Isolez vos murs

Pour augmenter la performance énergétique de votre maison, l’une des meilleures idées qui s’offrent à vous consiste à isoler vos murs. Toutefois, au risque de vous retrouver dans des travaux spécialement lourds et coûteux, il est préférable de réserver ce chantier à vos logements neufs. Ces derniers ne doivent pas être habillés d’un revêtement définitif ou encore des accessoires encombrants à l’instar des radiateurs, par exemple.

En effet, l’isolation par l’intérieur consiste à mettre une couche d’isolant entre une nouvelle ossature métallique et une ancienne. Il faut notifier à cet effet, que la couche sera à son tour recouverte d’un plâtre de parement en plus de sa finition. Une autre solution plus simple et rapide qui s’impose dans ce cas est d’installer un complexe de doublage qui va intégrer à la fois le parement et l’isolant.

Par ailleurs, une nouvelle isolation de vos murs par l’extérieur peut être l’occasion rêvée de laisser une nouvelle apparence à la façade de votre logement. En fonction des cas, vous pouvez recouvrir l’isolant plaqué, contre le mur en utilisant un simple enduit mince. Dans ce cas d’espèce, il est possible d’utiliser un crépi ou de procéder carrément à un bardage plus construit posé sur une ossature. La bonne nouvelle pour ces travaux d’isolation est la possibilité d’obtenir depuis 2014 un crédit d’impôt énergétique.

Remettez à neuf votre système de ventilation

Saviez-vous que l’isolation renforcée de votre maison (triple vitrage, fenêtre double, murs isolés…) est susceptible de nuire à la circulation de l’air ? De même, cela s’accompagne du risque de l’accumulation des moisissures et des polluants dans votre maison. C’est justement pour cette raison que vous devez penser à rénover votre système de ventilation.

En fonction des cas, vous pouvez effectuer votre choix entre une ventilation passive et un système de ventilation mécanique contrôlée. Cela vous permet d’évacuer vers l’extérieur l’air vicié. Dans le même temps, l’air pur est injecté à l’intérieur. Lorsqu’il s’agit d’une ventilation mécanique contrôlée double flux, vous contribuez à l’amélioration de la régulation thermique de l’environnement. Cela est rendu possible grâce au préchauffage de l’air qui entre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *