5 décembre 2021
ITE

Qu’est-ce que l’isolation par l’extérieur ?

La réduction de la consommation énergétique est un objectif commun à tout le monde. La plupart des ménages choisissent de faire de l’isolation par l’extérieur. De quoi s’agit-il ? En quoi consiste-t-il ? Voici les questions auxquelles des réponses seront données dans cet article.

L’isolation par l’extérieur, ce qu’il faut savoir
Le recours à l’isolation se fait lorsqu’une grosse fuite de chaleur se fait sentir. La conséquence est que vous aurez à dépenser de faramineuses sommes dans le paiement de la facture d’énergie. En plus de cela, vous aurez du mal à avoir du confort dans votre maison. Tous ces désagréments peuvent être résolus par la mise en place d’une isolation par l’extérieur. Il s’agit d’une méthode par laquelle vous recouvrez toutes les failles de votre maison. Elles peuvent être dans les murs, les toitures ou les portes et les fenêtres.

L’isolation par l’extérieur se fait grâce à un ajout de couche d’isolant sur les murs pour endiguer l’effet des ponts thermiques. Dès que cela est fait, la maison est protégée et elle retrouve un nouvel éclat. À l’intérieur, l’atmosphère devient plus vivable, car la température de la maison s’autorégule en fonction de la saison. Aussi, elle arbore plusieurs types de finitions lui permettant d’embellir la maison en plus de la recouvrir comme un manteau.

Comment se fait l’isolation par l’extérieur ?
L’ITE se réalise par le badigeonnage de la maison avec un enduit sous vêture. Les cibles sont les parties causant les fuites de chaleur. Les isolants doivent être bien utilisés pour avoir le résultat escompté. D’ailleurs, pour des raisons d’esthétisme, vous avez le choix entre plusieurs solutions d’enduits. Il s’agit notamment du bardage en composite, l’enduit mince, la couverture en céramique, le bardage en boise, etc.

Qu'est-ce que l'isolation par l'extérieur ?

Dans certains cas, les isolants sont faits en laine de roche, de la fibre de bois ou encore du polystyrène. Ce type d’isolation thermique n’est réservé qu’aux anciennes bâtisses qui ne sont pas conformes aux règles actuelles de construction.

Quels sont les avantages et inconvénients ?
Cette méthode offre un certain nombre d’avantages ainsi que d’inconvénients à son utilisateur. Pour commencer, elle ne diminue pas la surface habitable de votre domicile. Elle rehausse le confort de l’intérieur en réduisant les pertes récurrentes de chaleur. Elle donne un bel aspect à la façade d’application et ne gêne pas le quotidien lors de son installation.

Quant aux inconvénients, ils sont :

· Un coût élevé,

· Modification de la toiture et des gouttières,

· Diminution de la lumière d’intérieur,

· Accroissement de la surface au sol.

À cette liste, il faut ajouter un signalement à la mairie afin d’obtenir les plans de l’urbanisme.

Voilà donc tout ce que vous pouvez savoir sur l’ITE. Sachez qu’il est devenu obligatoire en janvier 2017.